Conseil Formation Accompagnement

Je touche le fond

Il m’est arrivé de nombreuses fois de « toucher le fond », de ressentir cet épuisement et ce moment de désespérance où je me dis ok, je me laisse mourir…

En général, cette phase de désespérance arrivait après des temps d’agitation où je mettais beaucoup d’énergie dans le travail, dans les relations en pensant faire de mon mieux.

Je l’ai aussi ressenti pendant les naissances de mes enfants.

Avec derrière des besoins criants de reconnaissance, d’harmonie, de sécurité. Et puis le corps disait : STOP !

Effondrement…

Beaucoup d’énergie à essayer de me coller dans un moule.

Et si toute cette énergie, je l’avais passé à accepter mes différences, aspérités, et à créer ce qui me faisait vraiment vibrer ?

Facile à dire !

Mais, c’était le message du « Touchage de fond » : tu t’es cramée, ma belle… Dans la nature, les non-humains ne passent pas toute cette énergie dans ces futilités…

Accepter d’écouter les messages du corps a été une des premières leçons. Une première étape pour changer, un pas et pas des moindres…

C'est la partie cachée de l'iceberg qui pilote

Mais dès l’énergie revenue, les habitudes pouvaient reprendre le dessus et je pouvais repartir dans ce que je savais être nocif pour ma santé.

Pourquoi le changement de comportement, même désiré, est-il  si difficile à mettre en place ?

Je te propose de me suivre dans cette enquête sur les changements de comportements. Ok pour toi ?

« Changement de comportement, monde d’emploi » (pour paraphraser Art Mella et son enquête sur les émotions  😉  ).

La première chose est que tu penses peut-être être quelqu’un de rationnel, concret, voire scientifique ?

Hors, nous humains, sommes des êtres de récit, de symboles et de ressentis. C’est à la fois fabuleusement riche et parfois flippant. Mais, c’est comme ça, pour trouver son chemin dans le chaos du monde, nous nous structurons sur des récits, des mythes qui nous expliquent ce que nous rencontrons…

Et cela se stocke dans notre monde intérieur, notre inconscient personnel et collectif.

Imagine cela comme un bel Iceberg où c’est le côté rationnel qui prime en surface: je vais organiser les choses/projets/carrières… de cette façon, le monde est comme ceci et pas autrement…

Bizarrement, ça ne fonctionne pas vraiment ? Ou pas autant que tu aurais aimé ?

C’est parce que ce qui conduit tes actions se cache dans la partie non-visible de l’Iceberg : croyances, peurs, injonctions, histoires, inter-générationnel, trauma, socialisation primaire,expériences, mythes etc…

Donc : premier constat : le changement, ce n’est pas rationnel ! Ce n’est pas parce que tu as décidé de changer que tu vas le faire. Et en plus, ta rationalité est limitée… J’y vais un peu fort, tu trouves ? La psychologie nous en parle pourtant…

La bonne nouvelle, c’est que c’est quand même possible de changer et que c’est la joie qui va nous y aider! Ainsi que la désespérance…

Envie d’en savoir plus ?

Je te propose de me suivre dans cette enquête sur le changement. Partage-moi aussi ce qui peut te donner ce fameux sentiment de désespérance car celui-ci peut s’avérer être un cadeau caché ! Ainsi que tes découvertes !

Et si tu as envie d’enclencher un changement positif, contacte-moi pour un Cycle de rêves pour une formation en accompagnement au changement. 🙂

Reçois ton premier outil de clarification gratuitement

Je te propose de faire un pas dans le changement avec ton premier outil entièrement gratuit que tu peux recevoir dès maintenant.

*Vos informations resterons confidentielles.

Inscris-toi